Qu’est ce qu’une dictature ?

Qu’est ce qu’une dictature ?

La dictature est une forme de monarchie absolue, la plupart des droits humains ne sont pas respectés comme la liberté d’expression par exemple … parfois le dictateur prend le pouvoir par la force mais cela ne marche pas tout le temps, ou cela arrive peu à peu comme une maladie, quand cela arrive peu à peu c’est qu’on enlève petit à petit les droits aux citoyens sans qu’ils s’en rendent compte.

souvent dans une dictature le pouvoir est entre les mains d’un seul homme et tout le monde doit obéir on l’appelle alors un dictateur.

Qu’est qu’un dictateur ?
Un dictateur est un homme politique a qui appartient le pouvoir, qui n’a pas forcément était élu démocratiquement, il peut avoir truqué les élections pour gagner. Il n’y a jamais eu de bon dictateur même si certains se disent bons. Le dictateur est donc un dirigeant que le peuple n’a pas choisi librement, sa présence à la tête d’un pays signifie que l’on est en dictature et pas en démocratie.

Propagande (Larousse)
Action systématique exercée sur l’opinion pour lui faire accepter certaines idées ou doctrines, notamment dans le domaine politique ou social : La propagande électorale.

Censure

nom féminin

1.Histoire
Charge de censeur .
2.littéraire
Condamnation d’une opinion.
3. Examen des publications, des spectacles, exigé par les pouvoirs publics avant d’autoriser leur diffusion.Visa de censure d’un film.

Assiéger (Larousse)
verbe transitif
(latin populaire *assedicare, du latin classique adsidere, être assis, camper auprès de)

  • Soumettre à un siège une ville, ses occupants : César assiégea la place forte d’Alésia.
  • Entourer en grand nombre un lieu, se presser à ses accès pour tenter d’y pénétrer :

    Assiéger les guichets d’une banque.

  • En parlant des éléments naturels, entourer, cerner quelqu’un, quelque chose de façon

    dangereuse, menaçante : Les eaux assiégeaient les habitants réfugiés sur les toits.

  • Poursuivre, harceler quelqu’un par des actions importunes ou désagréables : Les

    journalistes assiégeaient la vedette de questions indiscrètes.

  • Être sans cesse présent devant quelqu’un pour le solliciter, obtenir de lui quelque

    chose.

    Camp de travail

    Camp de travail. … Un camp de travail est une forme de camp de concentration destinée à la pratique du travail forcé voire de l’esclavage de masse.

    Slogan

    nom masculin
    (anglais slogan, du gaélique sluagh, troupe, et ghairm, cri de guerre)

  • Brève formule frappante lancée pour propager une opinion, soutenir une action : Les slogans politiques.
  • Phrase publicitaire concise et originale, conçue en vue de bien inscrire dans l’esprit du public le nom d’un produit, d’une firme.

    C’est quoi un dictateur (1 jour 1 actu)

    C’est un homme politique qui détient seul tous les pouvoirs dans son pays, souvent un dictateur a pris le pouvoir par la force ou par des élections truquées donc il était sûr de gagner. Le dictateur est donc un dirigeant que le peuple n’a pas choisi librement, sa présence à la tête d’un pays signifie que l’on est en dictature et pas en démocratie.

    Comment des dictateurs peuvent ils encore détenir le pouvoir ?

Primo par leur volonté de le garder comme Jules César dans la romantique le dictateur avait pour mission de régler une crise en 6 mois, quand Jules César fût nommé il s’octroyât un mandat de 10 ans puis de dictateur à vie, deuxio par la peur qu’ils font régner c’est très efficace mais parfois cela ne suffit pas à les protéger, au printemps 2011 les manifestants tunisiens et égyptiens ont au péril de leur vie ont réussi à chasser les dictateurs de leurs pays. Ces histoires aident à savoir ce qu’est un dictateur, une personne qui chérit le pouvoir au point de le voler puis de ne plus vouloir le céder c’est pourquoi il n’y a pas de bon dictateur même si certains dictateurs disent agir dans l’intérêt du peuple selon des convictions religieuses ou politiques en réalité ils se servent d’idées extrémistes comme prétexte pour réduire les libertés dont celle de les critiquer. Dans le film le dictateur Chaplin décrit les comportements ridicules des dictateurs Hitler et Mussolini, il dit la nécessité de s’en moquer pour le dénoncer et le bonheur de vivre dans une démocratie.

Entretien avec Pierre Mitrano bénévole d’Amnesty International

– A quel moment un pays bascule t-il dans une dictature ?

C’est très difficile à dire parce que moi je dirais que c’est au moment où nous (le citoyen) n’est plus vigilant sur les trois que l’on veut lui supprimer.
Quand on parle des droits ce n’est pas quelque chose d’abstrait, les droits sont définis notamment ils sont définis dans la déclaration de 1948 qui est la déclaration universelle des droits humains, il y a 30 articles dans cette déclaration donc dès que un droit veut être supprimé à un groupe de personnes, à un citoyen, à qui que ce soit déjà cela peut être un début de la dictature parce que l’on veut supprimer un droit, donc cela n’est pas vraiment la dictature mais un début de totalitarisme c’est là qu’il faut être très vigilant. Les 30 articles de ce texte ils sont là parce qu’ils se tiennent les uns aux autres c’est comme une maison on peut dire « ah bin tiens on va retirer une brique la maison ne va pas s’effondrer » c’est vrai mais cela peut la fragiliser, il suffit qu’à un moment la maison parte un peu de côté et bien cela peut s’effondrer surtout si le jour d’après on retire une autre brique là cela devient vraiment dangereux. Donc ne retirons pas les briques de la maison, ne retirons aucun article, aucun droit dans cette déclaration.

Donc c’est très difficile à dire parce que admettons si demain il y a quelqu’un qui dit je prend le pouvoir, demain on est le 20 novembre et bien on va dire la dictature est née le 20 novembre mais cela ne se fait pas du jour au lendemain c’est comme une maladie, comme un cancer cela arrive peu à peu.

Quand on regarde l’histoire, l’histoire des dictatures on voit que les choses arrivent peu à peu, dans l’histoire récente si on prend Hitler qui est arrivé au pouvoir en Allemagne, Hitler avait voulu prendre le pouvoir de manière autoritaire, un jour il a dit je fais un coup d’état cela n’a pas fonctionné, donc il a attendu et les allemands à ce moment là peu à peu il y a eu une telle privation de liberté en retirant un droit puis un autre que à un moment le président allemand à dit à Hitler on vous donne le pouvoir, mais Hitler a pris le pouvoir démocratiquement on va dire puisqu’il y avait eu des élections qui avaient donné 33% de voix au parti nazi, donc les choses sont arrivées progressivement. Une dictature n’est pas forcément quelque chose qui arrive rapidement, il y a eu des coups d’état réussis par exemple au Chili en 1973 il y a eu renversement d’une démocratie par un pouvoir autoritaire / totalitaire c’est l’armée qui a renversé / assassiné le président élu de la république, là cela s’est fait de manière très très brutale mais il faut être très vigilant car toutes les dictatures n’arrivent pas de manière aussi brutale cela arrive peu à peu, un peu de manière vicieuse, insidieuse.

Article de Luna, Giulia, Charlotte et Rose.

Source : Entretien avec Pierre Mitrano d’Amnesty International