Les risques de l’ère numérique

Les écrans comportent des risques majeurs pour tout le monde : bébés, enfants, adolescents, adultes et personnes âgées.

Pour les plus jeunes, le temps passé devant les écrans peut nuire à la bonne qualité de leur sommeil. Pour les jeunes, il y a un risque de distraction quand par exemple ils travaillent sur leurs ordinateurs tout en restant connectés sur un réseau social.

Il y a également un risque de ce que l’on appelle profilage numérique.

Les réseaux sociaux présentent également un risque important car il peut y avoir des gens qui nous veulent du mal. À cause des contacts indésirables, les utilisateurs peuvent être les victimes potentielles d’agressions sexuelles ou de pédophile et bien souvent ils ne le disent pas à leurs parents. Pour éviter cela, ne jamais donner son adresse, son numéro de téléphone et ne jamais parler avec une personne étrangère. C’est la raison pour laquelle il faut toujours en parler à un adulte.

Nous nous sommes posés des questions à ces sujets et nous avons interviewé Matthieu Demory (sociologue) et Klorydryk de la Quadrature du net voici leurs réponses :

– Comment faire des recherches sur internet quand on est enfant ? (Réponse de Matthieu Demory)

Tout dépend de l’âge, mais pour un enfant en CM2, il me semble qu’il faille être accompagné par un adulte, sinon se munir d’un esprit critique pour ne pas croire tout ce que l’on lit, faire des comparaisons entre plusieurs sites, vérifier les informations dans des livres ou auprès d’adultes.

– Quels sont les risques ? Et comment s’en protéger ? (Réponse de Matthieu Demory)

Risque de santé psychologique notamment mais cette question ne me concerne pas je ne suis pas compétent sur ce point. Je peux néanmoins dire que le développement des télécommunications provoque l’extinction d’espèces animales à cause du saccage de certaines ressources naturelles.

– Quels sont les mauvais impacts des écrans sur nous ? Et comment s’en protéger ? (Réponse de Matthieu Demory)

Idem. J’ai beaucoup lu sur le fait que cela peut provoquer des problèmes de concentration, de sommeil, et même de maladies bien plus graves, mais n’étant pas médecin ou psychologue je ne peux répondre à cette question.

– Qu’est ce que le « cyber-harcèlement » ? (Réponse de Klorydryk)

Alors ça c’est quelque chose que l’on trouve assez régulièrement dans le vrai monde c’est à dire des gens qui vont harceler, faire des commentaires désobligeants, des commentaires méchants de manière régulière et c’est encore plus facile sur internet c’est à dire on va insulter des gens tout le temps, en permanence et on va les empêcher de parler.

Définir le harcèlement en lui même c’est un peu plus compliqué mais voilà on va embêter des gens très souvent, on va s’y mettre à plusieurs et on va insulter, on fait ça sur internet donc c’est pour ça que c’est « cyber » c’est comme les attaques, les cyber-attaques c’est les attaques numérique et le cyber-harcèlement c’est du harcèlement pour embêter les gens mais sur internet.

– Quels sont vos conseils pour bien utiliser les écrans/internet quand t-on est enfant ? (Réponse de Klorydryk)

Ahh ça c’est un gros gros débat et bien je dirais que c’est un peu comme pour les adultes, il ne faut pas en abuser, il faut savoir s’arrêter au bout d’un certain temps, il ne faut pas rester dessus et privilégier des choses qui vous permettent de regarder plus loin parce que l’écran le problème c’est que l’on est toujours collé à lui et les yeux ils se fatiguent très très vite sur un écran parce que l’on regarde à 20cm ou 30/40cm mais on ne regarde pas très très loin donc il faut sortir, il faut regarder dehors, il faut regarder ailleurs, des endroits plus lumineux etc etc et donc voilà il ne faut pas rester trop longtemps sur les écrans, même moi au travail par exemple toutes les 20/30 min je regarde au delà pour pouvoir faire travailler mes yeux.

En conclusion n’hésitez pas à parler de la Quadrature du net y compris à vos parents, leur rappeler toutes ces questions de données personnelles et de protection sur internet parce que je pense que cela intéresse aussi beaucoup les parents, on parlait de logiciel libre, pour aller sur internet le logiciel libre qui existe et qu’il faut utiliser c’est Firefox et surtout pas Chrome parce que Chrome c’est google et donc c’est une manière pour google de récupérer encore des données donc il faut utiliser au maximum les logiciels libres pour faire tout ce que vous faites et je ne sais pas si vous utilisez par exemple Linux à l’école mais c’est des outils qui sont bien.

C’est vrai que nous une des idées qu’on a c’est qu’en primaire, collège, lycée c’est un peu le moment ou les élèves s’initient à tous ces outils la, à des habitudes, et c’est vrai que le plus tôt où l’on peut expliquer les intérêts des outils comme Qwant ou on essaie aussi de pousser à l’usage de Linux dans l’éducation nationale et bien ils sauront l’utiliser et demain ils diront pas « ah bin moi je veux rester sur windows parce que c’est ça que je connais. (Réponse de Klorydryk)

Article d’Inès, Krimo (sudoku), Sofia (dessins) et Tahyna.

Sources :

Entretien avec Klorydryk membre de la Quadrature du net qui est une association qui vise à défendre les droits et les libertés sur internet.

Entretien Matthieu Demory sociologue « Apprendre et enseigner avec les technologies numériques » thèse sous la direction de Sylvia Girel

Les risques de l’ère numérique