Les pays en dictature

Les pays en dictature

Quelques régimes totalitaires
Kim Jong Un – Corée du Nord
Omar El-Béchir – Soudan
Bachar El-Assad – Syrie
Esaias Afwerki – Érythrée
Yahya Jammed – Gambie

La Syrie
En Syrie, les enfants sont traumatisés par la guerre, leur terrain de jeux est transformé en zone de combat, jamais ils ne sentent en sécurité. Le pays a peur, les enfants sont fragiles, ils sont rapidement traumatisés, ils sont les premières victimes, beaucoup ne peuvent même plus aller à l’école. Les adultes aussi sont maltraités, ils sont mutilés et touchés par des armes chimiques qui sont interdites depuis 1997. Tout le pays est persécuté, les enfants, les parents, toutes les familles. C’est pour cela qu’il faut réagir. C’est terrible !!

Comment arrêter la guerre en Syrie ?
Depuis 2011 la guerre en Syrie aurait fait 500000 morts soit l’équivalent de la population de la ville de Lyon. Les solutions pour arrêter ce conflit sont très difficiles à trouver car il y a de nombreux camps ennemis : il y a d’abord le président syrien Bachar El Assad considéré comme l’un des pires dictateurs du moyen orient depuis 2011, des groupes rebelles tentent de le chasser du pouvoir et disent vouloir instaurer la démocratie, dans ce conflit un 3ème camp celui de l’organisation terroriste Daesh qui veut transformer la Syrie en un état islamique. Daesh est bombardé par un groupe international mené par les Etats-Unis et dont fait partie la France c’est le 4ème camp. Il faut ajouter un 5ème camp celui du peuple kurde qui se bat pour créer son état dans une partie de la Syrie, 6ème camp le pays voisin la Turquie qui se bat à la fois contre les kurdes et les terroristes de Daesh. Aujourd’hui le camp le plus fort est celui du président El Assad car il est aidé par 2 pays très puissants l’Iran et surtout la Russie, l’armée russe a permis au président syrien de reconquérir une partie importante de son pays, la Russie doit organiser des discussions de paix mais les terroristes de Daesh et les kurdes n’y participeront pas. L’organisation des nations unies (ONU) qui règle les grands conflits mondiaux a beaucoup de mal à se faire entendre pour mettre fin à cette guerre, dans ces conditions il est aujourd’hui très difficile de dire quand cette guerre va s’arrêter ! (Source, 1 jour 1 actu)

Carte d’identité du dictateur
Nom : El-Assad
Prénom : Bachar
Pays : Syrie

La Corée du Nord
A partir de 1945, la Corée a été divisée en deux parties, une soutenant les Etats-Unis (la Corée du Sud) et l’autre soutenant l’URSS (la Corée du Nord). Kim Jong Un garde l’argent alors que son peuple meurt, il dépense cet argent pour ses biens (alcool, produits de luxe …) et surtout pour son armée.

Qui est Kim Jong Un ?
C’est le chef de la Corée du Nord, un état asiatique entre la Chine et la Corée du Sud. Kim Jong Un est considéré comme un des pires dictateurs de la planète après son grand père et son père, il règne sur son pays depuis 2012 en exerçant une autorité absolue, pour rester au pouvoir il a fait tuer de nombreux opposants y compris des membres de sa famille comme son oncle, ce pouvoir s’appuie sur la peur de la population mais aussi sur le développement de l’arme nucléaire. Il y a une cinquantaine d’année la Corée du Nord a lancé en secret un programme nucléaire, ce programme est connu depuis 2006 l’année du premier essai nucléaire Nord Coréen, détenir la bombe atomique est une garantie de survie pour le pouvoir de Kim Jong Un car aucun n’osera attaquer la Corée du Nord si elle peut riposter avec des bombes atomiques. Les grandes puissances du monde s’inquiètent car les militaires nord coréens développent des missiles capables de transporter les bombes atomiques sur des milliers de kilomètres. De plus d’autres pays comme l’Iran et la Syrie sont tentés de suivre l’exemple de la Corée du Nord, mais les menaces et les punitions économiques de l’ensemble des pays ne semblent avoir aucun effet sur Kim Jong Un, le dictateur nord coréen a annoncé qu’il irait jusqu’au bout pour faire de son pays une véritable puissance nucléaire. (Source, 1 jour 1 actu)

Carte d’identité du dictateur
Nom : Jong-Un
Prénom : Kim
Pays : Corée du Nord

Entretien avec Pierre Mitrano bénévole d’Amnesty International

– Que se passe t-il pour les enfants dans un pays en dictature ?
Alors déjà je pense qu’il faut que l’on définisse ce qu’est une dictature car cela peut-être un peu tout et n’importe quoi, et la aussi cela dépend du degrés de la dictature.
Est ce qu’il y en a un parmi vous qui peut me dire ce qu’est une dictature ?
« -Pour moi c’est un pays qui ne respecte pas la liberté, les trois humains donc il y a de la torture, des peines de prison alors que ce n’est pas justifié.
– Pour moi une dictature c’est un pays qui est dirigé par une personne ou des personnes qui ne laissent pas de liberté de penser aux citoyens.
– Une dictature c’est une personne qui décide et qui n’a pas envie d’écouter les autres.
– Pour moi une dictature c’est un pays ou tu n’as pas de droit, d’égalité.
– Pour moi une dictature c’est une ou des personnes qui prennent le pouvoir par la force »
Voilà donc en fait vous avez entièrement raison et une dictature c’est en effet un peu tout ça, tout ce que vous venez de dire. En fait quand on dit qu’il n’y a pas de liberté, il n’y a pas de droit, il n’y a pas d’égalité finalement c’est un peu la conséquence de la dictature.

– Que se passe t-il en Corée du Nord ?
Alors la situation en Corée du Nord c’est une situation que l’on doit à l’histoire et qui est arrivée dans beaucoup de pays quand on regarde bien, moi j’en vois trois : Corée du Nord, Chine et Vietnam, l’histoire a fait que les choses se sont passées différemment.
Après la seconde guerre mondiale, le monde s’est divisé en deux en faisant simple il y avait ceux qui étaient pour les américains et ceux qui étaient pour les russes ce que l’on appelait le bloc de l’est et le bloc de l’ouest.
L’URSS et les Etats Unis ne se sont jamais fait la guerre directement, ils créaient des guerres dans d’autres pays, l’URSS vendaient ou donnaient des armes à certains pays et les Etats Unis donnaient des armes aux mêmes pays mais à des personnes différentes ce qui fait qu’il se créait des guerres dans des pays ou des gens qui étaient soit pour les américains soit pour les russes se battaient entre eux. Cela a été le cas au Vietnam, en Corée à des périodes différentes et à un moment donné on a dit à ce moment là on coupe le pays en deux, le Vietnam du nord va être pour les russes et le Vietnam du Sud pour les américains, pour la Corée c’est la même chose la Corée du Nord est pour les russes et la Corée du Sud pour les américains, c’est très schématique ce que je vous dis là ce n’est pas une leçon d’histoire.
En Chine se qui s’est passé, il y a des chinois qui se sont dit on est contre le pouvoir/ la dictature communiste on va se regrouper sur une île qui est Taiwan et on est indépendant vis à vis du pouvoir chinois et on est pour les américains et aujourd’hui la Chine dit mais Taiwan cela m’appartient et Taiwan dit non non on est indépendant et on est un pays souverain.
Donc toutes ces histoires là sont liées à ce qui se passait dans les années 50/60 jusque dans les années 80 où il y avait ces pouvoirs entre les russes et les américains, l’Afrique a eu exactement le même principe, il y avait des pays en Afrique qui étaient pour les russes, d’autres pour les américains et ils se battaient entre eux avec des conflits régionaux/ locaux.
Pour revenir la Corée du Nord et bien à un moment la Corée a été divisé en deux, les américains ont décidé de soutenir la Corée du Sud et les russes avec ce qui tournaient autour d’eux c’est à dire les dictatures communistes (notamment la Chine) ont décidé de soutenir la Corée du Nord. Et comme c’était donc l’époque où l’URSS et la Chine n’étaient pas du tout des démocraties, les coréens vont appliquer le même régime qu’en Chine ou URSS, le régime de la dictature. Depuis la création de la Corée du Nord (1948) il y a une dictature et c’est une dictature qui se passe de père en fils comme une royauté donc pas d’élections évidemment.

Article de Flavien, Lucie, Loan et Ryan.

Source : Entretien avec Pierre Mitrano d’Amnesty International