la lumière bleue

La lumière bleue fait de plus en plus parler d’elle car elle est émise par les écrans omniprésents au quotidien.

Y sommes nous vraiment de plus en plus exposés ? La lumière bleue représente t-elle un réel danger pour les yeux ? Faut-il s’équiper de lunettes anti lumière bleue quand on utilise beaucoup les écrans ?

Au fil de notre expertise sur la lumière bleue nous avons constaté qu’il y a plusieurs intensité de lumière bleue. Nous avons aussi constaté que cela pouvait attaquer nos yeux, créer une fatigue visuelle et perturber notre cycle du sommeil. À ce sujet il est d’ailleurs préférable de couper son ordinateur 1heure avant de dormir et il est clair que la lumière bleue affecte notre vision.

– C’est quoi la lumière bleue ?

Alors la lumière bleue c’est comme son nom l’indique de la lumière qui est bleue et il y a une partie du spectre de la lumière bleue en l’occurence qui a été détecté comme dangereuse pour les cellules des yeux et en fait on s’est aperçu que les écrans lcd produisaient pas mal de lumière bleue de ce type la.

Donc on s’est dit qu’il allait falloir trouver une solution parce que l’on passe quand même beaucoup de temps devant les écrans et qu’ il allait falloir faire attention au temps passé devant et trouver des solutions pour limiter cette lumière bleue.

– Pourquoi les écrans émettent-ils cette lumière ?

Alors ça c’est physique, c’est les led qui émettent ce type de lumière, les led c’est différent des lampes à incandescence qui était un fil qu’on faisait chauffer très fort pour qu’il émette de la lumière. On a trouvé ce procédé des led il y a quand même maintenant longtemps, on les a amélioré c’est une manière d’émettre de la lumière avec des composés chimiques sur une toute petite surface qu’on met sous tension et cela émet beaucoup de lumière.

Le problème c’est que ces composés chimiques émettent de la lumière dans un certain spectre lumineux donc beaucoup de lumière bleue et ça tant qu’on aura pas changé les composants chimiques des led et bien on aura ce problème là.

– Comment les écrans ont ils évolués ?

Alors les écrans les plus connus c’étaient les écrans crt au début c’étaient des écrans très profonds, très gros, énormes qui pesaient très très lourd mais c’était facile à faire, on maîtrisait bien la chose et ils sont restés pendant très très longtemps les écrans que tout le monde utilisait, c’était avec un canon à électrons puis une surface qui émettait de la lumière devant, un canon à électrons ça veut dire que l’on va envoyer des petits électrons, des particules chargées électriquement et qui vont allumer un écran qui est une grille devant, donc c’était très gros, très lourd.

Puis comme on a amélioré les systèmes d’affichage qu’on appelait lcd avec des petits cristaux liquides on est arrivé à faire des écrans très fins, le problème des cristaux liquides c’est qu’ils n’émettent pas de lumière alors il fallait mettre des lampes derrière ou des tubes fluo par exemple comme vous devez avoir au plafond de la classe mais en version toute petite qui rétro-éclairaient l’écran de derrière alors ça cela consomme beaucoup et puis cela fait des écrans encore un peu épais même si cela fait maximum 1 cm.

Après on a éclairé avec les led qui posent des problèmes de lumière bleue dont on parlait tout à l’heure, c’est à dire qu’on met des led puis du lcd devant et ça fait un écran couleur, dernièrement on est passé à la technologie amoled c’est à dire qu’en fait c’est un écran qui émet sa propre lumière directement avec la bonne couleur, donc la pour l’instant on sait faire des écrans amoled pour des téléphones mobiles d’une toute petite taille cela marche très bien c’est très efficace mais on ne sait pas encore vraiment les faire sur de très très gros écrans, on espère que bientôt on en aura un peu partout parce que c’est quand même plus efficace on peut faire des choses plus fines et qui consomment  moins d’électricité.

Article d’Amaury, Kenzo, Louis (dessins) et Lucas.

Source :

Entretien avec Klorydryk membre de la Quadrature du net qui est une association qui vise à défendre les droits et les libertés sur internet.

La lumière bleue