Dictature, totalitarisme, démocratie

Dictature / Totalitarisme / Démocratie

Dictature (Larousse)

  • Régime politique dans lequel le pouvoir est détenu par une personne ou par un groupe de personnes (junte) qui l’exercent sans contrôle, de façon autoritaire ; durée pendant laquelle s’exerce le pouvoir d’un dictateur.
  • Pouvoir absolu exercé par une personne ou un groupe dans un domaine particulier ; tyrannie.
  • Influence extrême de quelque chose : La dictature de la mode.
  • Sous la République romaine, magistrature extraordinaire exercée par le dictateur.Totalitarisme (Larousse)

    Système politique dans lequel l’État, au nom d’une idéologie, exerce une mainmise sur la totalité des activités individuelles.

    Démocratie (Larousse)

  • Système politique, forme de gouvernement dans lequel la souveraineté émane du peuple.
  • État ayant ce type de gouvernement.
  • Système de rapports établis à l’intérieur d’une institution, d’un groupe, etc., où il esttenu compte, aux divers niveaux hiérarchiques, des avis de ceux qui ont à exécuter les tâches commandées.

    C’est quoi un dictateur (1 jour 1 actu)

    C’est un homme politique qui détient seul tous les pouvoirs dans son pays, souvent un dictateur a pris le pouvoir par la force ou par des élections truquées donc il était sûr de gagner. Le dictateur est donc un dirigeant que le peuple n’a pas choisi librement, sa présence à la tête d’un pays signifie que l’on est en dictature et pas en démocratie.

    Comment des dictateurs peuvent ils encore détenir le pouvoir ?
    Primo par leur volonté de le garder comme Jules César dans la romantique le dictateur avait pour mission de régler une crise en 6 mois, quand Jules César fût nommé il s’octroyât un mandat de 10 ans puis de dictateur à vie, deuxio par la peur qu’ils font régner c’est très efficace mais parfois cela ne suffit pas à les protéger, au printemps 2011 les manifestants tunisiens et égyptiens ont au péril de leur vie ont réussi à chasser les dictateurs de leurs pays. Ces histoires aident à savoir ce qu’est un dictateur, une personne qui chérit le pouvoir au point de le voler puis de ne plus vouloir le céder c’est pourquoi il n’y a pas de bon dictateur même si certains dictateurs disent agir dans l’intérêt du peuple selon des convictions religieuses ou politiques en réalité ils se servent d’idées extrémistes comme prétexte pour réduire les libertés dont celle de les critiquer. Dans le film le dictateur Chaplin décrit les comportements ridicules des dictateurs Hitler et Mussolini, il dit la nécessité de s’en moquer pour le dénoncer et le bonheur de vivre dans une démocratie.

  • C’est quoi la démocratie ?

    Le mot démocratie est un nom grec inventé à Athènes il y a 2500 ans il est composé de DÊMOS : le peuple et KRATOS : le pouvoir, il signifie donc le pouvoir par le peuple, à Athènes les citoyens exerçaient le pouvoir à tour de rôle grâce à un tirage au sort. Aujourd’hui on vote pour des personnes qui vont prendre des décisions en notre nom c’est la démocratie représentative, dans les pays démocratiques le pouvoir est détenu par plusieurs représentants du peuple. La démocratie c’est donc le contraire d’une dictature ou d’une monarchie. En France l’histoire de la démocratie commence ainsi avec la révolution de 1789, finit le roi et finit les pouvoirs concentrés dans les mains d’un seul homme.

    En démocratie les pouvoirs sont séparés en trois : il y a le pouvoir exécutif, par exemple en France c’est le président et son gouvernement qui donne la direction au pays, puis le pouvoir législatif qui vote les lois, puis enfin le pouvoir judiciaire qui vérifie que les lois sont bien appliquées. C’est un système qui garantit que les libertés, l’égalité entre tous les citoyens et la justice sont respectés, car vivre en démocratie c’est vivre avec des droits : le droit de se déplacer librement, de pratiquer sa religion, d’exprimer son opinion …

    Il y a de plus en plus de démocraties dans le monde mais de nombreuses personnes sont encore privées de libertés dans des régimes autoritaires. (Source : 1 jour, 1 actu)

    Le totalitarisme c’est quoi ?

    Après la 1ère guerre mondiale un nouveau système politique, de forme autoritaire apparaît, le totalitarisme. Le but de ce type de régime est de contrôler complètement les différents aspects de la vie sociale et privée du peuple, il tente de supprimer la notion de vie privée. Ces manifestations les plus connues surviennent toutefois autour du second conflit mondial, notamment à travers le système nazi d’Hitler en Allemagne, le fascisme de Mussolini en Italie et le communisme de Staline en URSS. Une caractéristique importante de totalitarisme réside dans la présence d’un régime à parti unique et d’un chef qui met en avant un culte de la personnalité, on voit son image partout dans les rues, les maisons, les lieux publics, en outre dans les administrations des régimes autoritaires la présence de groupes d’opposition est interdite ou fortement réprimée, de plus le chef de l’état concentre tous les pouvoirs entre ses mains et s’attend à une soumission totale de la part du parti et de la population, on peut donc le qualifier de dictateur. L’aspect majeur qui différencie le totalitarisme des autres systèmes autoritaires est la propagation et la défense d’une idéologie, en effet le dirigeant transforme l’ordre politique, culturel et économique en se basant sur cette idéologie et ses principes et de ne jamais les mettre en doute. Pour que le régime fonctionne la grande majorité de la population doit adhérer à l’idéologie, celle ci a pour but de construire un monde en tout point conforme aux valeurs et aux intérêts du dirigeant. Pour atteindre le culte du chef et l’enrôlement du peuple le régime doit avoir la main mise sur les médias, il contrôle les messages diffusés dans les journaux, la radio, la télévision, internet c’est aussi dans ces médias qu’il diffuse sa propagande. Le chef tente ainsi d’éliminer toutes divergences d’opinions et évite à la population d’avoir ses propres réflexions. Un régime totalitarisme se doit par ailleurs d’avoir le contrôle de son économie. Le volet militaire dans l’économie prend aussi une place importante et permet de prouver sa puissance, en contrôlant l’économie le chef démontre à sa population et aux étrangers l’efficacité et la suprématie de son idéologie. (Source : Ecole de politique appliquée, université de Sherbrooke, Québec / EcolePolAppliquée)

    Pouvoir (définition)

    * Propriété, capacité qu’a quelque chose de produire certains effets; grandeur correspondante : « pouvoir absorbant d’un tissu »
    * Faculté, possibilité que quelqu’un ou quelque chose a de faire quelque chose « Il a un remarquable pouvoir d’adaptation »
    * Puissance particulière de quelqu’un ou de quelque chose « cette potion a un pouvoir magique »
    * Ascendant de quelqu’un ou de quelque chose sur quelqu’un « il n’avait aucun pouvoir sur son fils »
    * Droit pour quelqu’un de faire telle chose par son statut « le directeur a le pouvoir de vous renvoyer s’il le veut »
    * Autorité, puissance de droit ou de fait, situation de ceux qui gouvernent, dirigent :
    « l’exercice du pouvoir n’est pas facile »
    * les dirigeants eux mêmes, le gouvernement : « vouloir renverser le pouvoir en place »

    Entretien avec Pierre Mitrano bénévole d’Amnesty International

    Quelle est la différence entre la dictature et le totalitarisme ?

    En fait le totalitarisme c’est l’outil c’est à dire la privation de droit, droit c’est le mot global dans le droit il y a l’égalité, la liberté et il y en a d’autres bien sur, donc la suppression de ces droits la, et donc en amont la dictature c’est l’accaparation, par un ou des personnes, une personne ou un groupe de personnes, ou un parti politique, du pouvoir par la force.

    Alors ce n’est pas un hasard si vous avez cité : liberté, égalité parce que c’est quand même des mots qui pour nous en France nous sont chers, que nous défendons depuis longtemps, très longtemps, depuis la révolution française avec ces mots, liberté, égalité, fraternité.
    Est ce que vous connaissez le texte pour la France qui définit ces notions de liberté, égalité, fraternité, c’est la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, de la révolution française.
    Alors c’est une déclaration qui évoque la notion de liberté, de droit, d’égalité, de fraternité mais dans cette déclaration il y a un mot qui n’existe pas et qui a été introduit plus tard en 1948 dans un autre document et qui dit que tous les êtres humains naissent libres et égaux en droits et en dignité. Alors c’est le mot « dignité » qui apparaît dans cette autre déclaration de 1948.

    – Quelle est la différence entre dictature et totalitarisme ?

    Le totalitarisme c’est l’outil de la dictature.
    La dictature c’est la concentration des pouvoirs par un seul homme ou un parti, ou un groupe de personnes et le totalitarisme c’est la privation des libertés.
    Après c’est presque des synonymes on peut parler de dictature, de totalitarisme, d’état totalitaire, de pouvoir absolu, de tyrannie.

    Article de Darius, Mathis, Simon et Lenny

    Sources : Entretien avec Pierre Mitrano d’Amnesty International, Larousse, 1 jour 1 actu.